Une bonne claque à la figure

Une bonne claque à la figure

Depuis quelques mois, je lis beaucoup. J’explore la vie et je plonge dans mon être pour regarder chaque recoin et ainsi, je l’espère, entendre ce que mon mal me dit. Il y a quelques jours, j’ai toutefois reçu une claque en pleine figure en m’abandonnant à la lecture. Je vous raconte pourquoi…

Sachez tout d’abord que dans ma vie d’avant, j’ai cru de façon fervente en une seule voie comme étant LA Vérité. Toutefois, j’ai vécu il y a maintenant quelques années ce que j’ai nommé une déconversion, et depuis ce passage de vie, je doute de tout ; mon sens critique est hypersensible. Je n’arrive plus à me déposer dans une façon fixe et absolue de voir la vie ; je remets constamment en question mes perceptions et mes croyances, sachant que ma compréhension n’est que bien limitée. Et pour être honnête, je suis très confortable dans cette façon de vivre ma vie.

Malgré ce doute aiguisé qui m’habite, j’essaie de me laisser toucher, du moins un minimum, par des approches qui goûtent bon pour moi. Par exemple, j’adore les cailloux, les arbres et les animaux. Vu cette sensibilité à la nature qui m’entoure, je n’hésite pas à ramasser des roches ou des glands et à les trainer dans mes poches ; je fais aussi partie d’un groupe de roue de médecine amérindienne où, une fois par mois, on se rassemble pour entendre parler d’animaux totems, de vents et de lune ; je me laisse toucher par les animaux qui croisent mon chemin et je prends des photos de chenilles et de cocons.

J’ose aussi essayer des approches nouvelles. (En fait, pour être honnête, j’adore ça ! hahaha) Depuis l’apparition de l’inflammation dans mon corps, j’ai changé mon alimentation, recommencé le gym, commencé le yoga et je prends des bains régulièrement. J’ai rencontré une kinésiologue holistique, une naturopathe, une coach en communication relationnelle, une physiothérapeute, une ostéopathe, un massothérapeute, une voyante, des médecins et un arbre.

… bien sûr je blague pour l’arbre… je ne suis pas encore rendue là ! ???? Par contre, je peux dire que je suis allée dans un cercle de guérison et que, je l’avoue, j’en suis ressortie ravivée dans mes blessures qui s’allument aujourd’hui face à une foi que je juge trop fervente.

Bref, chacun m’apporte un petit morceau du puzzle qui me rapproche de ma guérison. Et comme je disais au début de cet article, la lecture fait partie de mon cheminement. Certains m’inspirent, d’autres non. Et voilà que le dernier livre que j’ai lu m’a touchée. J’avais envie d’y croire et de me laisser aller. J’avais envie de croire cette femme qui affirmait avoir des facultés extrasensorielles et qui s’était sortie d’un milieu sectaire, guérie par l’amour de soi. Oui, je l’avoue, j’avais envie d’y croire et d’enfin me laisser aller dans ces croyances de vies antérieures et de champ énergétique.

J’ai donc cherché son nom sur Google pour essayer d’en apprendre plus sur elle. Bizarrement, comme je commençais à naviguer sur son site, il est devenu tout d’un coup inaccessible. Cause : maintenance. Hum ! Quelle coïncidence…

Je retourne donc sur Google et je tape à nouveau son nom. Je regarde les liens qui viennent juste après son site, sa page Facebook et sa chaîne YouTube et voilà que je tombe sur plusieurs articles la dénonçant comme étant la leader d’une secte. Plusieurs lettres ouvertes de certains de ses anciens amis racontent même comment rien de tout ce qu’elle raconte n’est vrai, comment elle calcule tout et qu’elle n’a d’ailleurs aucun don mais plutôt une bibliothèque qu’elle a étudié à fond pour réussir à nous faire croire qu’elle sait de quoi elle parle.

Et voilà, une bonne claque à la figure. Alors que je commençais à me laisser aller et à me déposer, je me suis prestement redressée.

Qui dit vrai ? Est-elle sincère et authentique ou ces articles la dénonçant sont-ils justes? Je n’en ai aucune idée et je ne le saurai jamais. Et en fait, peu importe qu’elle soit honnête ou non ; je suis tout de même capable de lire ce qu’elle a écrit et d’aller en chercher des éléments qui sont bons pour moi Disons juste que cette claque m’a rappelée de garder mon sens critique allumé.

 

Ça m’a rappelé qu’en toute chose, je dois toujours garder une part de doute. Car je ne saurai jamais le fond de l’histoire, à part peut-être de la mienne, et même encore…

Alors voilà. J’avais envie de vous partager comment j’ai ouvert un livre, puis comment je l’ai refermé. Comment j’ai laissé tomber mes gardes, et comment je les ai remontées. Et c’est correct, je suis bien avec ça. Un superbe apprentissage, encore une fois.

Sur ce , je retourne à mes lectures…

Commentaires :

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

qui pourraient vous intéresser :