Voyager en sécurité en 7 étapes faciles

Voyager en sécurité en 7 étapes faciles

Il était une fois…

Il était une fois une gentille petite fille et un gentil petit garçon qui rêvaient de voyager. Ayant grandis au pays des Calinours, ils croyaient que le monde entier ressemblait à leur havre de paix, de respect et d’amooouuuur…

Sur le dos de leur licorne volante, ils passèrent donc plusieurs heures, et même plusieurs jours à voyager, dans l’espoir d’atteindre le pays-du-bout-du-monde et de partager avec ses habitants de beaux moments d’échange et de partage.

Cependant, les habitants de ce pays, bien que les accueillant avec le sourire, n’étaient malheureusement pas aussi honnêtes que nos deux voyageurs l’auraient espéré…

Viens-tu du pays des Calinours?

Ou peut-être au contraire, es-tu né(e) dans un monde où on t’a toujours dit de te méfier des inconnus? Que tu sois plus du côté mignon-naïf ou désillusionné-prudent, le sujet de la sécurité en voyage en est un qui finit par nous préoccuper tous.

Voici donc quelques trucs et astuces qui pourraient changer significativement (et positivement!) ton expérience voyage.

1. Agis de façon confiante

Marche la tête haute et de façon décontractée, comme si tu étais chez toi. Évite d’avoir l’air perdu(e) et de déplier de grandes cartes géographiques en public ; fais plutôt comme s’il était normal que tu sois là. Ton attitude peut tout changer et te garder en sécurité!

2. Évite d’attirer l’attention

Sois sensible au us et coutumes de l’endroit où tu es : avant ton départ, renseigne-toi sur leur tenue vestimentaire, leurs formules de politesse, leur façon d’interagir. Par exemple, choisir de porter des vêtements qui se rapprochent de la mode de la place peut t’éviter de passer pour un touriste et ainsi, réduire tes chances d’être détroussé(e).

3. Conserve tes objets de valeur en lieu sûr

Personnellement, si je vis chez l’habitant (Couch Surfing), je préfère laisser mon passeport et autres objets de valeur sur place, car j’ai généralement vraiment confiance en cette personne. Cependant, si je dors en auberge jeunesse, j’opte pour apporter mon passeport avec moi. Je le mets soit dans une ceinture bien cachée sous mes vêtements (cliquez sur le texte), soit dans ma sacoche antivol.

 

Astuce : Il est suggéré de cacher cartes et argent à différents endroits. Il peut donc être bon de garder ta carte visa sur toi ainsi qu’un peu d’argent liquide (dans la ceinture, dans les souliers ou dans la brassière), mais de laisser la carte débit au lieu où tu vas passer la nuit. Comme ça si tu te fais voler, tu ne perdras pas toutes tes ressources ! C’est aussi ça, s’assurer de sa sécurité.

4. Reste vigilant(e) en tout temps

Il est commun, dans les grandes villes, que des groupes d’hommes, de femmes ou même d’enfants travaillent ensemble pour voler ou entourlouper les touristes. Un homme entre dans le métro d’une façon un peu bourrue ? Un enfant insiste en te suivant pour que tu lui donnes de l’argent ? Un homme t’approche pour te dire à quel point tu êtes jolie ? Dans ces moments qui sortent de l’ordinaire, accorde une attention particulière à tes poches, ton sac ou ta sacoche!

5. Évite de (trop) boire et de consommer des drogues

Bien que parfois l’expérience soit tentante, il est essentiel de consommer avec modération en voyage, et ce, que tu sois un homme ou une femme. Tu es l’inconnu(e) et ta famille et tes amis ne seront pas là pour t’aider en cas de pépin.

6. Lis blogs et guides de voyage pour faire des choix avisés

Plusieurs sont passés sur tes pas avant toi et ont probablement pris la peine d’écrire sur le sujet. Fais des recherches! L’internet et les livres regorgent de bons conseils afin que ton voyage soit des plus sécuritaire. Prends le temps de lire les commentaires d’autres voyageurs autant sur le logement, le transport, les endroits à voir (et à éviter!), le budget à prévoir, etc.

**Tu peux aussi visiter le site du gouvernement du Canada:
une foule d’articles pertinents y sont disponibles.**

7. Informe quelqu’un à la maison de tes déplacements

Que tu aies 18, 36 ou 70 ans, voyager en terre étrangère présente certains risques. Afin qu’en tout temps quelqu’un puisse bien informer les autorités rapidement s’il venait à t’arriver quelque chose, prends le temps d’envoyer à un(e) ami(e) les coordonnées de ton hôte, l’adresse de ton auberge ou tes heures et itinéraires de déplacement (en bus, en avion, etc.).

Commentaires :

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

qui pourraient vous intéresser :