Je me suis fait mordre par un animal… je fais quoi?

Je me suis fait mordre par un animal… je fais quoi?

Je le confesse: je suis une vraie « animal lover ».

Pendant plusieurs années, j’ai respecté la règle qui dit qu’on ne devrait pas approcher un animal en voyage, que ce soit un chat, un chien, un oiseau, une girafe ou le plus mignon des koalas.

Pourtant avec le temps, je suis devenue moins prudente. Bien sûr, je n’approche pas un chien errant galeux qui se gratte à n’en plus finir et qui a de la mousse blanche tout autour de la bouche. Toutefois, j’avoue que je me laisse charmer par le petit chaton abandonné ou le chien domestique de l’auberge de jeunesse où je passe la nuit.

C’est à Lopburi, en Thaïlande, que j’ai payé cette insouciance.

Laissez-moi vous raconter…

Lopburi, c’est la ville des singes : des centaines de singes se promènent en liberté dans les rues, sur les fils électriques, dans les marchés, etc. Au centre de la ville, un temple et un accès payant, où les touristes peuvent passer un moment en compagnie de centaines de macaques. Je m’y rends avec joie, ma partenaire de voyage me suivant avec crainte. J’ai suivi les conseils donnés par d’autres blogueurs et TOUT rangé dans mon sac à dos. Je ne porte ni lunettes de soleil, ni bijou, et je ne traine ni café ou smoothie dans mes mains.

Je m’approche des singes, les prends en photos, et assez rapidement quelques-uns s’intéressent aux sangles qui pendent de mon sac et commence à me monter sur le dos. J’adore l’expérience et je tente de prendre des photos. Un singe, puis deux, puis trois… Rapidement, je me sens comme un arbre, accueillant une famille au complet !

Je me secoue, les singes sautent par terre et je continue la visite. Un peu plus tard, le même manège reprend. Un singe, puis deux. Je me secoue pour leur demander de descendre, et puis

OUCH !

Un pincement sur mon mollet. Je baisse les yeux et voit un macaque de taille moyenne me regarder avec des yeux en colère. Il me montre les dents. Je regarde ensuite mon mollet et y vois le sang couler…

Je me dirige à l’entrée du complexe et le staff présent désinfecte ma morsure. Toutefois, même s’ils m’assurent que je n’ai pas besoin d’aller à l’hôpital, je sais bien que par mesure de prévention, il est essentiel pour moi d’y aller dans les prochaines 24h.

Je m’y suis donc rendue cette soirée-là, à Ayutthaya, où je logeais. Très bon service ; disons que je ne devais pas être la première touriste à y passer car les infirmières semblaient savoir quoi faire.

Quoi faire si je me fais mordre par un singe, un chat, un chien ou autre ?

Voici les étapes à suivre pour bien vivre cet événement un peu fâcheux:

  1. Tout d’abord, il est bon de désinfecter la plaie.
  2. Ensuite, on respire un bon coup et on se calme. Se faire mordre par un animal n’est vraiment pas la fin du monde et selon moi, il existe des infections, maladies ou incidents bien pires que ça.
  3. Il est alors temps de contacter vos assurances par téléphone. Personnellement, je n’avais pas la patience de le faire, alors je me suis rendue directement à l’hôpital. Sachez toutefois, que les assurances pourraient refuser de payer pour un traitement qui n’a pas été préalablement approuvé.
  4. C’est alors le temps de se diriger à l’hôpital. Vous avez déjà reçu le vaccin contre la rage à la maison ? ÇA NE CHANGE RIEN. Ça ne fait que vous donner plus de temps pour vous rendre à l’hôpital. Alors peu importe, cette étape est ESSENTIELLE.
  5. On respire un autre bon coup; la pire piqûre étant passée ????
  6. Vous avez 3 mois après la date de l’accident pour réclamer le coût de tout ça à vos assurances.

À l’hôpital, vous devriez recevoir 2 vaccins : un dans le bras et un autre directement dans la plaie. Ça fait mal ? Oui… j’en ai pleuré, j’avoue ???? Mais je vous assure que c’est la pire dose. Vous recevrez ensuite comme instruction de retourner à l’hôpital à 4 autres reprises pendant 1 mois, donc 5 fois au total. Notez qu’au Canada, la 5e dose n’est plus considérée comme étant nécessaire.

Qu’est-ce que ça veut dire concrètement ? Pour les prochaines semaines, votre voyage sera un peu rythmé par des visites obligées à l’hôpital. Personnellement, j’y suis allée une fois à Ayutthaya (Thaïlande), une fois à Chiang Mai (Thaïlande), et deux fois à Luang Prabang (Laos). Pour être honnête, j’ai plutôt apprécié ce privilège de pouvoir goûter (très légèrement) au milieu hospitalier de ces régions. Je l’ai pris comme une expérience de plus dans mon petit baluchon d’aventures de vie !

Comment éviter de se faire mordre ?

C’est simple : restez loin des animaux ! Le bébé koala a beau être adorable, on ne sait jamais comment il réagira à notre approche, ou comment ses parents réagiront.

Alors bref…

Aujourd’hui je ne garde que des souvenirs et une légère cicatrice de ce beau singe qui m’aura mordu. Avec le temps, même sa trace de dents disparaitra de sur mon mollet. Une aventure qui m’aura fait plus de peur que de mal. Ah ! Et dernier conseil : si votre mère est du genre à vivre beaucoup d’inquiétude, peut-être qu’il serait mieux d’attendre que vos propres émotions soient calmées avant de lui faire part de votre mésaventure…

Commentaires :

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

qui pourraient vous intéresser :