Voyage sac à dos au Costa Rica pendant la saison des pluies

Voyage sac à dos au Costa Rica pendant la saison des pluies

Ah! le Costa Rica. On en entend parler depuis des années. Plusieurs l’adorent, mais les routards désireux de voir des endroits qui sortent un peu des sentiers battus le critiquent, ce qui fait que je n’y avais encore jamais mis les pieds.
Puis, quelque chose en moi m’y a appelé. Alors j’ai fait comme la majorité et j’ai pris des billets pour San José.

Le Costa Rica pendant les pluies – go or no go?

Je suis contente d’avoir goûté la saison des pluies, car plusieurs blogueurs affirment que c’est leur saison préférée. Plus de vert, moins de monde, meilleurs prix. J’y suis donc venue en août. Toutefois, avant de réserver votre billet d’avion lisez sur le pays et essayez d’identifier quelle région vous aimeriez vraiment voir. Cela déterminera à quel moment de l’année il serait mieux pour vous d’y aller.

Où se diriger pendant la saison des pluies?

La côte pacifique nord est celle qui reçoit le moins de pluie. Ensuite, il est bon de privilégier la côte pacifique, point. Ensuite, l’intérieur des terres puis au final, le côté Caraïbes. Personnellement, j’ai évité les Caraïbes; j’ai eu assez de pluie du côté Pacifique!

À quoi faut-il s’attendre?

En général, que ce soit au centre ou du côté pacifique, il faisait plutôt dégagé le matin (souvent très beau et chaud), puis il pleuvait en après-midi. Par pluie, je parle de pluie souvent torrentielle qui dure quelques heures, parfois même tout l’après-midi. Il est donc possible de prévoir une activité le matin et une autre le soir (en général). Notez que je n’ai vécu aucune journée complète de pluie.

Moins de monde? Ça oui. Toutefois pour les prix, août ne semblait pas démontrer une baisse réelle. Je crois qu’en saison basse, il est avantageux de ne pas tout réserver à l’avance; les auberges semblaient plus enclins à négocier les prix si on se présentait en personne.

Louer une voiture ou non?

Personnellement, j’ai adoré la flexibilité et la commodité d’une voiture. On part quand on veut, pas besoin de tout bien paqueter entre deux déplacements, on peut accéder aux villas et Airbnb que l’on veut, on voit du paysage incroyable. Notez que le 4×4 est, selon moi, essentiel à l’année vu l’état de certaines routes et l’accessibilité à plusieurs Airbnb.
Je suggère de louer votre voiture d’avance, avant votre départ. Cela vous assurera un bon véhicule moderne et en état, et vous évitera quelques heures de recherche une fois sur place. La compagnie Adobe Rent-a-car est extrêmement appréciée et vous promet une location sans frais cachés. Cliquez ici pour lire un article rempli de trucs utiles et à jour (2018)

Budget souhaité pour le Costa (prix en USD)

Location de voiture (4×4): environ 50$ à 80$/jour
Gaz: 50-60$ pour un plein
Airbnb petit budget: 30-40$
Auberge de jeunesse : 10-15$ minimum
Repas typique: 7$<
Repas en général : min 8$, facilement 12$-15$

Quelques activités clés :

Monteverde: 22$
Manuel Antonio: 16$
Kayak bioluminescent : 40$

Pour des tours comme le ziplining, rafting, vtt, etc. Il faut compter un minimum de 50$. J’en ai vu plusieurs entre 85$ et 120$.
Mes coups de coeur au Costa Rica
Je dois avouer que malgré les éloges de tous ceux qui y vont, mes attentes du pays étaient plutôt négatives. J’anticipais le côté surexploité, américanisé et non authentique.

Le volcan Arenal, Monteverde, Jaco… Des “classiques” touristiques plaisant (oui, même à Jaco j’ai réussi à trouver ma satisfaction), mais voici mes coups de coeur à moi :

Las Termalitas del Arenal

Situées à La Fortuna, tout près du volcan Arenal, sources d’eau thermale ne sont pas fréquentées autant des touristes mais sinon par des gens de la place. Alors que les centres foisonnent tout autour et chargent des prix qui partent à 60USD en grimpant, las Termalitas del Arenal coûtent 8USD pour la journée entière. Des tables à pique-nique couvertes par des parasols sont un peu partout sur le site, ces tables ayant toutes un accès électrique. Idéal, donc, pour une petite journée entre amis ou en famille : apportez eau, nourriture et alcool et relaxez pour une journée entière! Le site ferme à 10pm et est aujourd’hui éclairé de soir.

Samara

Petite plage sur la péninsule costaricienne, Samara est un paradis pour les surfers. Mon coup de coeur : le restaurant El Tigre Verde, mis sur pied par une gentille beauceronne établie là-bas et qui se fait un plaisir de nous servir des produits frais, locaux et santé. Goûtez à son brownie vegan et à ses sandwichs! Prévoyez-vous un bon 3-4 jours sur place pour être sûr de goûter à chaque item de son menu. Hahaha

À part manger, Samara reste un endroit de repos, de marches sur la plage, d’exploration de l’île au large de ses côtes. Plusieurs activités sont proposées, tel le surf, les promenades à cheval, les sorties de pêche et bien plus.

Kayak en eau luminescente

Je peux en témoigner ; les producteurs d’Avatar se sont inspirés de phénomènes naturels tels que j’ai vu à Paquera, au bout de la péninsule costaricienne, pour imaginer un monde comme ils nous l’ont présenté. Pour 46CAD, vous passerez 1h dans un kayak, de nuit, à jouer avec l’effet luminescent du plancton. Je croyais rêver en voyant l’eau briller au contact de ma pagaie ou de ma main. Un moment réellement magique! Où trouver cette activité? Sur Airbnb!

Traverser le pays en 4×4

Moi qui normalement n’aime pas trop la route, j’ai été surprise d’apprécier autant mes temps en voiture. Il est vrai que c’est réellement une bonne façon de découvrir le pays tout en vivant un voyage plus flexible. Pensez apporter un fil pour brancher votre cellulaire au système de son et n’oubliez pas de downloader de bonnes playlists. Rien de tel que de traverser le pays en chantant à tue tête!

Une visite chez le dentiste

Non, je ne fais pas partie des gens bizarres qui aiment le dentiste. Pourtant, j’ai profité de mon passage au Costa Rica et de l’excellente réputation de leurs services dentaires pour faire réparer quelques dents. 50USD sans taxes pour un plombage blanc, je prends ça n’importe quand!

Manuel Antonio

Malgré les mauvais commentaires lus et reçus (trop touristique, dénaturé). Et bien je dois avouer que j’ai finalement été agréablement surprise de Manuel Antonio. Beaucoup de monde, ça oui. Sentiers trop balisés, ça aussi. Mais la végétation, WOW, et les plages, WOW! J’avoue que je n’ai jamais vu des jungles aussi denses qu’au Costa Rica. Je n’arrête pas de dire “c’est tellement beau!”

Au final, on a vu plus d’animaux à Manuel Antonio que n’importe où dans le pays : des paresseux, un serpent, des araignées, des singes (j’ai fait attention qu’ils ne m’approchent pas, cette fois hahaha), des iguanes, des oiseaux… C’était vraiment superbe. Moi qui ne voulais pas y poser les pieds, et bien je suis reconnaissante d’y être allée!

Rencontre avec Christine Lessard

Christine, c’est une québécoise qui s’est installée au Costa il y a plusieurs années déjà. J’ai eu le privilège énorme d’aller prendre un café avec elle, grâce à des amis communs qui nous avaient mises en contact. Quelle femme! Elle accompagne des groupes au Brésil et au Costa Rica pour vivre des guérisons, elle fait des consultations individuelles, et elle donne aussi des ateliers au Québec. “C’est un privilège de vivre notre vie sur la terre. Il y a beaucoup d’âmes qui aimeraient s’incarner, mais elles ne le peuvent pas toutes. Nous sommes privilégiés d’être ici.” Elle me partage ses croyances, je l’écoute avec attention. Elle touche mon âme à travers ses partages et ses visions. Quelque chose en elle voit, entend et sent bien au-delà de ce que je peux voir, entendre et sentir. Par ses paroles, elle fait suite à la superbe rencontre que j’ai vécu au Pérou avec Sia, celle que je nomme mon amie des étoiles. Christine sera au Québec sous peu, pour donner différents ateliers et formations: antenne de Lecher, devenir la meilleure version de soi, coaching sur l’amour et atelier vitalité… Tout ça en septembre 2018! Consultez son site pour toutes les infos.

Bien que j’aie adoré mon voyage, j’avoue que le Costa Rica n’est pas dans mes destinations coup de coeur. Je préfère encore l’Irlande, le Maroc, le Guatemala ou le Laos. Toutefois, je peux maintenant me joindre à tous ceux qui y ont mis les pieds pour confirmer que OUI, le pays est magnifique. Si vous prévoyez le visiter, je vous souhaite une superbe découverte dans cette abondance de jungle, de vert et d’animaux. Pura vida!

Commentaires :

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

qui pourraient vous intéresser :