Mon aventure en Thaïlande du nord

Mon aventure en Thaïlande du nord

Dès mon premier contact avec les Thaï, j’ai su que j’aimerais la Thaïlande. Alors que je demande mon chemin pour trouver mon auberge de jeunesse, les gens répondent avec le sourire. Un homme enfourche même son vélo pour m’y guider sans me demander un centime !

Comment quitter et se rendre à l’aéroport

Votre auberge de jeunesse vous enverra par courriel la meilleure façon de quitter l’aéroport (ou de vous y rendre). La mienne me donnait 4 options :

À NOTER : le Airport Express est HORS SERVICE depuis un bon bout, alors ne considérez même pas cette option ! Personnellement, j’ai choisi le airport link et j’ai beaucoup aimé. Très facile de s’y retrouver.

Où manger en Thaïlande, en général?

Dans les marchés (night market) ! En Thaïlande, c’est en soirée que vous trouverez la meilleure nourriture au meilleur prix. Personnellement, j’y mangeais mon souper et j’en profitais pour faire mes achats pour le déjeuner du lendemain ! J Nourriture colorée, variée, épicée, crustacée… J’ai pris soin de choisir des plats qui m’apparaissaient bien comestibles en prenant la peine de demander clairement si c’était épicé… et mon estomac a bien apprécié !

Bangkok

Comment se déplacer ?

À pied, en bus, en moto taxi, en taxi, en bateau, en Skytrain ou en métro, le déplacement à Bangkok est varié et facile. Toutefois, il est important de prévoir assez de temps car c’est une énorme ville remplie de monde… et de trafic !

Pour l’horaire et la carte du Skytrain (BTS), cliquez ici.

Pour l’horaire et la carte du métro (MRT), cliquez ici.

Où loger ?

Il y a plein de bons choix d’auberges, et ce, partout dans le pays. Je vous recommande d’installer l’application Hostel World sur votre cellulaire pour voir tous les choix. Bien sûr, je ne les ai pas tous essayés. Je vous partage donc ceux que j’ai testés.

Hide Bangkok Hostel : Très propre, personnel accueillant, chaque lit est muni d’un petit rideau, ce que j’adore pour l’intimité. Cependant, je l’ai trouvé un peu loin des attractions touristiques.

Everyday Bangkok Hostel : Très propre, personnel aidant, très bien situé et une belle ambiance avec des voyageurs de tous âges avec qui connecter. Pas de rideau à chaque lit ici par contre, mais bon, est-ce vraiment nécessaire… ? ????

Quoi faire à Bangkok ?

Je n’ai pas passé beaucoup de temps dans la capitale, mais voici ce que je suggère :

Voici un lien vers un article avec de superbes idées pour visiter Bangkok : The Crazy Tourist.

Kanchanaburi 

Petite ville à un peu plus de 2h de Bangkok, Kanchanaburi est le point de départ pour se rendre aux cascades d’Erawan.

Ma première impression de la ville est négative. On dirait que ce n’est qu’une seule grande rue très passante et quand je lis les blogs, ça semble dire que tout doit se faire à vélo car les belles choses à voir sont loin du centre-ville. Moi et le vélo… BOF! Mon seul souhait à l’arrivée : que la journée passe vite pour faire ma belle sortie au chutes d’Erawan demain, puis me rendre au plus vite à ma prochaine destination, Ayutthaya.

MAIS, sachez que si vous passez par Kanchanaburi, les horaires des trains étant ce qu’ils sont, vous devrez sans doute y passer 2 nuits, alors autant vous faire à l’idée.

Finalement, je fais tout à pied, ce qui se fait plutôt bien de mon auberge, et je finis par vivre 2 belles joies. Non, 3 : je découvre le coin touristique de Kanchanaburi (qui est plutôt bien), je savoure mon premier smoothie au fruit de la passion de ce voyage – MIAM – et je réalise que le marché de nuit est littéralement à côté de mon auberge de jeunesse !

Où loger ?

J’ai fait le Asleep Hostel, et j’ai adoré. La dame âgée qui y travaille (la proprio) est une source d’informations précieuses, un cœur sur deux pattes et a une belle énergie de vie. N’hésitez pas à lui demander conseil ! À 5 min à pied de la gare, 20 min à pied du centre touristique, 2 min du marché de nuit, et 3 min du 7eleven où vous pouvez attraper le bus pour les chutes d’Erawan, cette auberge est vraiment bien située ! Les lits n’ont pas de petits rideaux, mais tout est propre et assez confortable. Je recommande !

Quoi faire à Kanchanaburi ?

 

Ayutthaya

Alors ici, pas le choix de louer un vélo si réellement vous voulez faire le tour de la ville. Ou sinon vous engagez un taxi. Mais bon, pourquoi se priver d’un tel exercice ? hahaha

Où loger ?

11 :11 Hostel : superbe petite auberge, très récente (en date de décembre 2017) et propre. Chaque lit a un rideau, le déjeuner est inclus (mais basique), balcon partagé avec belle vue sur la rivière. La propriétaire, une jeune femme dans la vingtaine, fait tout en son pouvoir pour que notre séjour soit le meilleur possible ! Elle accompagne d’ailleurs ses clients à l’hôpital si nécessaire, plus souvent qu’autrement à cause d’accidents de vélo ou de morsure de singes… Vélos gratuits !

Quoi faire à Ayutthaya et dans les environs ?

 

 

Chiang Mai

Ouf, c’est après 13h de train – sans dormir je le précise, et PU CAPABLE de voir des vendeurs ! – que me voici à Chiang Mai.

Où loger ?

Chiang Mai Gate Capsule Hostel : Alors là, j’ai ADORÉ les lits de cette auberge. Non seulement on a un rideau, mais on se sent carrément dans une petite cabane privée, ou comme dans une de ces maisons qu’on construisait étant enfants. Un beau grand lit, un espace assez grand pour y mettre notre sac, beaucoup d’intimité, très propre, dortoir tranquille, quoi demander de mieux ? Marissa, la propriétaire, parle français et offre de réels bons prix sur les tours offerts. Si vous bookez avec elle, elle inclut le déjeuner ET soit une nuit gratuite, un massage de pieds ou une entrée au 3D Art Museum (je vous conseille FORTEMENT de choisir cette option, qui vaut 400 baht et des heures de plaisir !). À 5-7 minutes à pied d’un marché de jour et de nuit J

Quoi faire à Chiang Mai ?

  • Manger ! ????
  • Prendre un cours de cuisine Thai au Smile Organic Farm Cooking School
  • Passer une demie-journée au Grand Canyon pour se baigner
  • Vivre une journée complète avec des éléphants. Les endroits les plus conseillés sont les suivants :  Burm and Emily’s Elephant Sanctuary et The Surin Project. Notez qu’il faut réserver PLUSIEURS MOIS à l’avance. Moi je suis allée au Chiangmai Mountain Sanctuary, et les éléphants semblaient très bien traités, mais ne sait-on jamais.
  • Aller voir un combat de thai box
  • Passer une demi-journée au 3D Art Museum. C’était SUPER le fun, un highlight de Chiang Mai pour moi. À noter qu’il est beaucoup mieux (et même essentiel) d’y aller à 2.
  • Se faire masser à nouveau ????
  • Acquiescer à payer un chauffeur de taxi 5$ pour qu’il nous amène visiter des lieux un peu à l’extérieur du centre (temples et lieu de fabrication de la soie), mais attendez-vous à arrêter à une bijouterie, un resto, un magasin d’objets dispendieux… pour vous encourager à dépenser.
  • S’arrêter au Lost Bookshop pour le plaisir des livres
  • Dire bonjour aux rats le soir en vous promenant le long de la rivière
  • Visiter le marché de nuit à l’extérieur de l’enceinte centrale… mais ÉVITEZ d’y faire vos emplettes ; les items se vendent pour plus du double du prix que dans les marché de jour.
  • Et visiter plus de temples, bien sûr !

Si je retourne en Thaïlande un jour, c’est encore vers le nord que j’irais. Je veux voir plus de villages, plus de gens, plus de nature… et je m’arrêterais bien au parc national  Khao Yai, à Pai et à Chiang Rai. Un jour, qui sait… ????

 

Pour connaitre mes conseils pour le LAOS, clique ici.

Pour connaitre mes conseils pour le VIETNAM, clique ici.

 

Commentaires :

Autres articles

qui pourraient vous intéresser :